Pourquoi marcher dans l’obscurité lorsqu’il est possible d’éclairer un peu le chemin ?

Je trouve qu’il n’y a pas assez de publications sur l’alliance de l’hypnose avec la douleur sous toutes ces formes, avec l’accompagnement en fin de vie, avec le cancer….et toutes ces autres pathologies qui font fuir par peur de la vision de l’autre, par peur de regarder en face la souffrance, la finitude, et peut-être sa propre finitude. Et pourtant l’hypnose peut faire beaucoup pour :

  • soulager, apaiser, redonner un sentiment de maitrise de soi, de son corps, et combattre le sentiment d’impuissance ;
  • Prendre en charge les effets secondaires de certains traitements ;
  • Calmer l’anxiété et la peur.

 

Après avoir côtoyé de près et de loin la souffrance sous toutes ces formes depuis de nombreuses années, j’ai décidé de m’orienter plus spécifiquement :

  • dans l’accompagnement de la douleur ;
  • dans la gestion de toutes ces douleurs qui anéantissent l’envie de continuer d’avancer ;
  • dans l’accompagnement de fin de vie pour atténuer ces angoisses de mort et apaiser le corps et l’esprit ;

Il me parait important et nécessaire de rendre ces états plus acceptables et moins intenses.

1 espoir soulagement douleur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!